Réunis par le Syndicat mixte des gorges du Gardon, les membres du comité de pilotage sont venus nombreux ce jeudi 24 novembre 2016 pour prendre connaissance des avancées de l’étude et se prononcer sur la proposition de périmètre du projet de Parc naturel régional (périmètre en pièce jointe).

La définition du périmètre est une étape de l’étude d’opportunité et de faisabilité qui a été relancée en avril 2016. Ce périmètre « optimal » comme il est qualifié, a été défini sur la base de plusieurs critères exigés pour le classement : cohérence des dispositifs de protection et de mise en valeur existants, qualité du territoire, cohérence paysagère forte autour des garrigues de l’Uzège, son patrimoine culturel majeur (Pont du Gard, Uzès, ancien aqueduc), une identité historique très forte liée à l’Uzège, ou encore la prise en compte d’éléments pouvant déprécier la valeur du territoire (2*2 voies Nîmes-Alès, l’A9,…).

Alors que certaines communes ont fait savoir qu’elles manquaient de recul et d’éléments pour se déterminer sur leur souhait de faire partie de l’aventure ou non,  d’autres ont souligné l’intérêt du projet pour l’avenir de ce territoire ou manifesté leur regret de ne pas être dans le périmètre. Fabrice Verdier, Conseiller régional et Député du Gard, s’est voulu rassurant : « Il n’y aura pas de passage en force, je rêve d’un Parc naturel régional pour ce territoire mais je ne veux pas l’imposer ! ». Et de préciser que ce périmètre proposé ne signifiait pas que toutes les communes incluses dans le territoire de projet sont d’autorité dans le Parc. Une fois la Charte rédigée, elles délibéreront individuellement afin de l’adopter et par conséquent de faire partie du Parc ou non. Cette décision sera prise en 2021, au plus tôt.

Christophe Cavard, Président du Syndicat Mixte des gorges du Gardon et Député du Gard indiquait  à son tour que les techniciens du syndicat mixte rencontraient les maires des communes concernées afin de  répondre à l’ensemble des questions que les élus se posaient et de leur présenter le projet en détail.

Une nouvelle étape a donc été franchie avec l’arrêt du périmètre à 80 communes.  Rendez-vous est donné à présent à tous les acteurs locaux le 8 décembre prochain à 14h00 à la Maison de l’Eau d’Allègre les Fumades (inscription obligatoire au 04 66 03 62 59) où se tiendra un séminaire qui permettra de découvrir plus concrètement, au travers de témoignages, comment agit concrètement un Parc naturel régional.

2016-11-28